middle middle
  • Nederlands
  • English
  • Deutsch
  • Français
  • Español
  • 한국어

Installation d’un système SIAP

L’installation d’un système pour l’acoustique variable électronique dans une salle donnée, est
bien entendu un travail sur mesure. C’est pourquoi SIAP réalise en premier lieu un concept de
système et une offre correspondante, avant que la mission soit attribuée.

Installation

En règle générale pour un concept de système, aucune mesure acoustique n'est nécessaire. Un dessin de la salle et une description qualitative de l'acoustique naturelle de la salle sont généralement suffisants. Il est toutefois conseillé de mentionner des problèmes acoustiques connus, afin que les concepteurs puissent en tenir compte.

Après acceptation de l'offre, le processeur Mark V est configuré pour la salle par SIAP. Celui-ci est envoyé avec le panneau de commande vers une entreprise d'installation locale. Il peut s'agir de l'installateur interne de la salle.

L'entreprise d'installation (ou notre sous-traitant) place et installe les éléments requis : micros, haut-parleurs, câbles, amplificateurs, racks, et les raccorde au processeur SIAP. Le panneau de commande est placé à la position souhaitée, indiquée au préalable.

Le système SIAP est préréglé en trois à quatre jours ouvrables consécutifs, par des spécialistes de SIAP. La première journée est consacrée à des contrôles visuels et techniques du travail d'installation. La balance des groupes de haut-parleurs est également effectuée. Ensuite, commence le préréglage objectif en lui-même : il est basé sur une solide connaissance de l'acoustique, de nombreuses mesures, et il comprend entre autres l'égalisation, la balance des haut-parleurs, l'intensité sonore totale et locale. Les paramètres acoustiques de la salle (mesure initiale) constituent le point de départ pour le réglage. La plupart du temps, SIAP utilise ses propres appareils. Pour des salles en dehors des Pays-Bas, il est demandé au donneur d'ordre de placer un système de haut-parleurs adapté en tant que source sonore pour la mesure, avec amplificateur(s) distributeur(s) correspondants, pieds de micro, câbles audio et autres.

Pour le réglage fin, (réglage subjectif), il serait préférable de disposer ensuite de musique "vivante" sur la scène pendant un ou deux jours supplémentaires. En compagnie de quelques auditeurs dans la salle (par exemple le donneur d'ordre, conseiller, chef d'orchestre, techniciens, etc.), les préréglages peuvent alors être soumis au réglage fin. Les données de mesure et chiffres théoriques ne sont généralement pas suffisants pour ce que l'oreille humaine trouve "correct" et bon. Avec ce dernier réglage fin, les niveaux acoustiques sont optimisés jusque dans les moindres détails.
Le dernier jour, une explication est donnée sur l'utilisation du système SIAP, aux personnes qui vont commander le système.



Middle