middle middle
  • Nederlands
  • English
  • Deutsch
  • Français
  • Español
  • 한국어

Comment fonctionne le système SIAP ? – Infographie

Dans l’infographie ci-dessous, vous pouvez visualiser le système SIAP.
Cliquez sur le lien ci-dessous pour une brève explication du sujet correspondant
.

Technique

Le son est capté par un faible nombre de microphones qui sont suspendus à grande hauteur au-dessus du devant de la scène (généralement il y en a quatre). Tous les microphones couvrent de manière uniforme l'ensemble de la scène/surface de jeu. Ces micros dirigent le son de scène des artistes, orchestre, chorale et autres, avec toutes les informations comme l'emplacement de la ou des sources sur la scène et la couleur de timbre, vers le processeur SIAP. Grâce à la localisation précise des sources et aux informations concernant l'orientation, l'équilibre et la localisation des acteurs, instrumentistes et/ou d'un orchestre entier, correspondent exactement à la réalité. Grâce à ce concept de système, la musique continue à sonner correctement même en cas de panne accidentelle d'un micro. Du fait du petit nombre de microphones, les micros de la plus haute qualité sont utilisés (Sennheiser MKH, Neumann, Schoeps, etc.). Un autre avantage est le fait qu'il est inutile de placer une couronne ou un portique avec beaucoup de micros, qui pourraient perturber le champ de vision.

Le processeur SIAP est un "système" de traitement du son très puissant. Sur la base de l'acoustique souhaitée, le son est doté des bons temps de propagation, de filtres et d'une structure fine de réverbération. Pour ce faire, le processeur dispose d'un grand nombre de canaux programmables séparément. Pour chaque canal, le processeur génère des millions de réflexions uniques par seconde et les reproduit "en live" (temps réel) dans la salle. Ceci permet d'obtenir un son d'une haute densité (résolution). Un brevet mondial a été accordé sur ce principe de fonctionnement SIAP.

Le processeur Mark IV existe en différentes versions. Le choix de la version est déterminé par la taille de la salle, le nombre de balcons, la taille et la présence éventuelle d'une zone de scène séparée. La base est formée par un processeur 32 canaux pour des salles de taille petite et moyenne. Les (plus) grandes salles sont dotées d'une version à 48 ou 64 canaux.

Le système SIAP est très facile à utiliser. Il n'y a pas de connaissances spéciales à avoir pour utiliser le système SIAP. Grâce à un panneau de commande, il est possible de basculer simplement (également sans fil) entre diverses positions acoustiques, par exemple : voix (non amplifiée) comme le théâtre, opérette/opéra de chambre, opéra/ballet classique, musique de chambre classique, ensemble non amplifié non classique, orchestre de chambre, grand orchestre, chorale/ensemble vocal. Il est tout aussi facile de basculer entre les positions surround (film) et des positions créées soi-même.

Le processeur génère une acoustique qui baigne toute la salle (et l'orchestre et/ou la scène). Ce champ acoustique, qui correspond exactement au temps de réverbération défini et aux nuances correspondantes, forme avec (le caractère de) la salle-même l'acoustique optimale. Le processeur SIAP crée ce champ acoustique en constituant les réflexions et la réverbération de la même manière que les réflexions et la réverbération naturelles de la salle elle-même.

Le son est reproduit par l'intermédiaire d'amplificateurs puissants et de haute qualité, et de 50 à 200 haut-parleurs répartis sur les cloisons et le plafond dans la salle. Tous les haut-parleurs individuels contribuent à un ou deux pour cent de l'apport sonore total, de sorte que chaque haut-parleur individuel est inaudible et ne peut pas être localisé.

Bien entendu, l'aspect de la salle sera respecté et nous prenons beaucoup de soin et d'attention au choix des couleurs et éventuellement de la forme des haut-parleurs en applique ou encastrés, de sorte qu'ils s'intègrent le plus harmonieusement possible dans la configuration de la salle.

Grâce au procédé naturel, SIAP veille au maintien de l'équilibre naturel de la source, à la localisation et au timbre correct des sources sur la scène (instruments, chanteurs, acteurs). Avec un système SIAP, le spectateur peut fermer les yeux mais il pourra quand même déterminer exactement l'emplacement précis de la source, qui se révèle exact lorsqu'il ou elle rouvre les yeux. Avec des sources mobiles (chanteur, acteur ou musicien en mouvement), la localisation de la source correspond toujours précisément.

Bien entendu, l'aspect de la salle sera respecté et nous prenons beaucoup de soin et d'attention au choix des couleurs et éventuellement de la forme des haut-parleurs en applique ou encastrés, de sorte qu'ils s'intègrent le plus harmonieusement possible dans la configuration de la salle.

 

 

Middle